ONLY LIVE

live

Chloé Lacan

Vidéos ONLY FRENCH Tv

[Concert Interview]

Quelques mots sur l'artiste ou le groupe

Chloé Lacan

Chloé Lacan

Après 4 ans de “Plaisirs Solitaires”, son spectacle solo, Chloé Lacan, entourée de 2 complices multi-instrumentistes, revient avec un nouveau spectacle, “Ménage à Trois“ : opus explosif aux accents jazzy, à la gouaille chaloupée et qui sert à merveille la folie douce d’une Diva effrontée.

Le trio, polymorphe, passe d’un instrument à l’autre, tissant des univers musicaux délicats et puissants avec une complicité jubilatoire.

Chanter la mort en dansant, mêler le Blues et l’Opéra, susurrer du Chopin, hurler de rire pour faire la nique au temps… Chloé Lacan ne s’interdit rien.

PLAYLIST | Par artiste

2016 : Annette Campagne - Cathy Renoir - Darline Desca - Hervé Peyrard - Koto Brawa - Le Ligand - Les Jeunes d'Asteure - LiA - Nawel Ben Kraïem - NiLem - Sahad & the Nataal Patchwork - Tina Mweni

2015 : Amen Viana - Barcella - BélO - Blue Crexx - Dicko Fils - Émilie Marsh - Fabian Tharin - Gabacho Maroc - Gasandji - Geneviève Morissette - Jaaq - King Mensah - Koppo - Les Frères Guissé - Mai Lingani - Monsieur Lune - Mustafa Naham - Patrick Kabré - Question de point de vue - Renya - Sahad

2014 : Ablaye Cissoko & Volker Goëtze - Alif Naaba - B.I.C. - Benoît Paradis Trio - Berty - Billie - Carlou D - Charlotte Parfois - Chloé Lacan - Dalton Télégramme - Des Fourmis dans les Mains - Electro Bamako - Elève Lapointe au Piquet - Eric Rwigema - Fredy Massamba - Hervé Lapalud - Iaross - Jerem - Pierrot Le Fou - William Baldé

2013 : David Sire - Faada Freddy - I Science - Kareyce Fotso - Khalid k - Le Cirque des Mirages - Lili Cros et Thierry Chazelle - Marka - Nicolas Fraissinet - Sébastien Lacombe - Souleymane Faye - Tomas Grand - Yoro N'Diaye

2012 : Cédric Gervy - Eric Toulis - Marc Aymon - Mell - Orlando - Scotch & Sofa - Zedrus

2011 : Aliose - Balabagui - Évelyne Gallet - Gatshens - Jean-François Lessard - Jérémie Bossone - Joseph Cantalou - Les Fouteurs de Joie - Marion Rouxin - Pascal Heuillard - Samir Barris

2010 : Coup d'Marron - Dimoné - Eddy la Gooyatsh - Lisa Portelli - Noga - Pascal Rinaldi - Patrick Consoli

2009 : Batlik - Eté 67 - Fred Radix - Frédéric Bobin - Martial - Orly Chap - Pierre Lautomne - Swift - Toufo - Trip In - Yoanna

2008 : Albert Magister - Gérald Genty - Jerrycan - Lune - Mike Carley - Nicolas Jules - Palinka - Presque Oui - Sarcloret - The Aim - Tom Poisson - Vendeurs d'Enclumes - Yéti

2007 : Céline Caussimon - Gaelle Cotte - La Rasbaia - Une Femme mariée

2006 : Guillo - Ivan Tirtiaux - Jean Dubois - Les Mauvaises Langues - Madjid Ziouane - Thierry Romanens - Thomas Pitiot

2005 : Aristide - Dimitri - Gildas Thomas - Labay - Laurent Madiot - Lezard Martien

2004 : Arman Méliès - Christine Kandel - Christophe Cerino - Guillaume Corpard - Malinko - Marc Delmas - Syrano

2003 : Adélaïde ma Grande - Alain Leamauff - Claude Delrieu - Dattas - Les Cosmopaulettes - Robin

2002 : Anis Trio - Anne-Marie Délès - David Carion - Pascal Assy - Pascal Garry - Stéfano


Transcription de l'interview de Chloé Lacan

Daniel Lieuze, RFI : Chloé Lacan, bonjour... Vous êtes une jeune artiste Française. Déjà, que représente pour vous cette notion de Francophonie ?

Chloé Lacan : Artistiquement, il y a plein de courants différents qui traversent la francophonie, Donc, je pense que dans ce festival, c'est ça qui est intéressant, c'est de voir...

DL : Le côté Francophonie plurielle,

CL : Oui, voilà. C'est à dire que moi j'appartiens plutôt à ce qu'on pourrait appeler de la chanson française. J'ai grandi en France, mais après j'ai écouté plein de musiques différentes, et donc, je pense qu'après des gens qui ont grandi ailleurs, qui ont écouté des styles musicaux différents ont une manière de chanter le Français qui n'a rien à voir avec ma manière, à moi de l'aborder.
Au niveau du choix artistique, je pense que justement...
j'ai écouté plein de choses différentes et sur scène, j'ai très envie de faire le grand écart entre toutes ces choses là.
J'ai pas envie de m'enfermer dans la chanson française.
J'ai pas envie de m'enfermer dans Barbara, même si je l'ai beaucoup écouté.
Parce que j'ai aussi énormément écouté, Ella Fitzgerald, Tom Waits... Il y a plein de...
Et puis des choses que je vois plus récemment qui ont pu m'inspirer, comme Camille, comme Imel Dame, des gens comme ça...
Alors, ce spectacle "Manège à trois" fait suite à un spectacle qui a tourné quatre ans, qui s'appelait "Plaisir solitaire", j'étais seule en scène. Et donc j'ai eu envie au bout de ces quatre ans de retrouver un travail avec des musiciens et puis d'aborder le trio avec deux Multi-instrumentistes.
Puisqu'il y a un batteur, pianiste et un tubiste qui joue aussi du flugabone, qui est un genre de trombone de marching band de la nouvelle Orléan.
il se trouve que pareil, il y a plein de chanson qui abordent, qui peuvent aborder le thème de la relation à l'autre, de l'amour, etc..

Donc, le "ménage à trois" me permettait de contourner le couple et c'était assez agréable.
Par exemple, sur cette histoire d'émotion, d'être à cheval entre plusieurs émotions, il y a un titre qui s'appelle "Vas" et qui parle de la mort.
C'est quelqu'un qui s'adresse à quelqu'un qui est en train de partir, en train de mourir,
et qui lui dit "Vas y tu peux y aller, je t'ai dans mon cœur, je te retiens, je penserai à toi".

C'est suite à un décès que cette chanson est venue.
Et c'était très important pour moi, que la musique soit profondément gaie et dansante.
J'avais rencontré René Lacaille, lors d'un stage d'accordéon,

DL : René Lacaille, le célèbre accordéoniste de la l'Île de la Réunion

CL : Exactement ! Le célèbre accordéoniste de la l'Île de la Réunion. Et cette rencontre a été un joli choc, et en revenant, cette chanson est née en revenant de ce stage. Donc, il y a eu deux histoires qui se sont percutées, ce deuil là, et puis la rencontre avec René. Donc, c'est un Séga.

Chez nous justement, par rapport à ces cultures, on a une vraie culture de la mort, on en parle.
On se dit que le corps et la danse et la transe peuvent aider à aller vers le deuil,
Nous dans nos cultures, moi je manque de ça, ... il y a un tabou... sur la mort ou sur la fin de vie, c'est étouffant.
La musique pour le coup, a vraiment cette dimension...
Qui ressource quelque part le vivant
La musique vient nous nourrir, voilà, autrement, et vient remplacer les mots pense que ça, c'est très important.

Nos connexions


La scène, le live

Nous écoutons, programmons, communiquons et réalisons.

Nos concerts

Le numérique

Nous captons, enregistrons, interviewons et diffusons.

Nos reportages

L'éducation

Nous participons à des projets éducatifs.

Notre participation

La lecture

Quelques articles écrits au fil des jours, à découvrir sur le thème de la musique.

Nos articles