ONLY LIVE

live

Question de point de vue

Vidéos ONLY FRENCH Tv

Quelques mots sur l'artiste ou le groupe

Question de point de vue

Question de point de vue

De la chanson française, 3 femmes, 2 hommes, 5 voix. Entièrement a capella.

Un répertoire original écrit et composé par Gildas Thomas.

Ou comment faire prendre conscience que toute la vie humaine n'est question que de point de vue et de perception...

C'est une spectacle de haut vol, rythmé, drôle, mais pas futile, avec des points de vue qui épinglent quelques-uns des travers quotidiens de nos temps modernes et aussi de ces questions existentielles incontournables de notre vie...

PLAYLIST | Par artiste

2016 : Annette Campagne - Cathy Renoir - Hervé Peyrard - Koto Brawa - Le Ligand - Les Jeunes d'Asteure - LiA - Nawel Ben Kraïem - NiLem - Sahad & the Nataal Patchwork - Tina Mweni

2015 : Amen Viana - Barcella - BélO - Blue Crexx - Dicko Fils - Émilie Marsh - Fabian Tharin - Gabacho Maroc - Gasandji - Geneviève Morissette - Jaaq - King Mensah - Koppo - Les Frères Guissé - Mai Lingani - Monsieur Lune - Mustafa Naham - Patrick Kabré - Question de point de vue - Renya - Sahad

2014 : Ablaye Cissoko & Volker Goëtze - Alif Naaba - B.I.C. - Benoît Paradis Trio - Berty - Billie - Carlou D - Charlotte Parfois - Chloé Lacan - Dalton Télégramme - Des Fourmis dans les Mains - Electro Bamako - Elève Lapointe au Piquet - Eric Rwigema - Fredy Massamba - Hervé Lapalud - Iaross - Jerem - Pierrot Le Fou - William Baldé

2013 : David Sire - Faada Freddy - I Science - Kareyce Fotso - Khalid k - Le Cirque des Mirages - Lili Cros et Thierry Chazelle - Marka - Nicolas Fraissinet - Sébastien Lacombe - Souleymane Faye - Tomas Grand - Yoro N'Diaye

2012 : Cédric Gervy - Eric Toulis - Marc Aymon - Mell - Orlando - Scotch & Sofa - Zedrus

2011 : Aliose - Balabagui - Évelyne Gallet - Gatshens - Jean-François Lessard - Jérémie Bossone - Joseph Cantalou - Les Fouteurs de Joie - Marion Rouxin - Pascal Heuillard - Samir Barris

2010 : Coup d'Marron - Dimoné - Eddy la Gooyatsh - Lisa Portelli - Noga - Pascal Rinaldi - Patrick Consoli

2009 : Batlik - Eté 67 - Fred Radix - Frédéric Bobin - Martial - Orly Chap - Pierre Lautomne - Swift - Toufo - Trip In - Yoanna

2008 : Albert Magister - Gérald Genty - Jerrycan - Lune - Mike Carley - Nicolas Jules - Palinka - Presque Oui - Sarcloret - The Aim - Tom Poisson - Vendeurs d'Enclumes - Yéti

2007 : Céline Caussimon - Gaelle Cotte - La Rasbaia - Une Femme mariée

2006 : Guillo - Ivan Tirtiaux - Jean Dubois - Les Mauvaises Langues - Madjid Ziouane - Thierry Romanens - Thomas Pitiot

2005 : Aristide - Dimitri - Gildas Thomas - Labay - Laurent Madiot - Lezard Martien

2004 : Arman Méliès - Christine Kandel - Christophe Cerino - Guillaume Corpard - Malinko - Marc Delmas - Syrano

2003 : Adélaïde ma Grande - Alain Leamauff - Claude Delrieu - Dattas - Les Cosmopaulettes - Robin

2002 : Anis Trio - Anne-Marie Délès - David Carion - Pascal Assy - Pascal Garry - Stéfano


Transcription de l'interview de Question de point de vue

Question de point de vue c’est l'idée que tout dans la vie tout est Question de point de vue.. Ça à l'air con comme ça, mais c’est que tout est subjectif. Rien n’existe en tant que tel, que même un billet de banque ça existe parce que vous comme moi, croyons que c’est un billet de banque, sinon, c’est qu’un bout de papier qui ne vaut rien.
Donc, tout n’est que question de perception et de point de vue.
Dans toutes les chansons, on ne parle que de ça, on ne s’entoure que de ça. Ce n’est pas forcement question de point de vue en tant qu'opinion, mais c’est Question de point de vue en tant que : où je mets ma caméra. Où je me place pour regarder les choses. Le point de vue, tel un photographe, un caméraman, un peintre.

Dans Question de point de vue, il y a trois chanteuses qui sont Alexandra Bilisko, Claire Dubuisson, Chloé Horry et deux chanteurs qui sont Vincent Gilliéron et moi-même (Gildas Thomas).
Ça circule plutôt bien entre nous, ça c’est important qu’il y ait de l’amitié, de la tendresse de l’affection.

Le travail passe par l’humain avec tout ce que ça comporte en fait, dans nos différences, dans nos faiblesses, dans nos joies, dans nos… voilà dans nos fiertés.
Alors, le processus de création, j’écris les chansons, comme si elles étaient à la guitare. C’est-à-dire, la mélodie, le chant, le texte. Je fais des préarrangements à cinq voix sur partition.
Ensuite, je corrige tout ça avec Stéphanie Blanc, qui est une super musicienne, une super arrangeuse et on élabore ça tous les deux pour que se soit 5 voix autonomes, voilà.
On répète avec le groupe, on s’aperçoit qu’en fait il y a souvent un décalage entre ce qu’on avait imaginé avec le papier et puis ce que ça va donner avec les voix, les aigus et les graves… voilà plein de trucs. Et donc re-travail, après on repasse sur papier, après avoir entendu ce que ça faisait pour de vrai.

Dans Question de point de vue, effectivement il y a une chanson qui s’appelle « ici, là-bas ».  Et qui raconte que les gens d’ici, enfin des gens qui viennent de là-bas… puisque c’est un sujet d’actualité, que ce soit des immigrés ou des migrants sont pour nous des gens de là-bas. Mais quand pour le gens de là-bas, nous sommes des gens de là-bas pour eux qui sont d’ici. Et que toute la chanson est construite sur ce jeux de mot, entre ici et là-bas.

Je m’aperçois que musicalement, j’ai beaucoup de chose qui me viennent sans trop savoir et donc j’ai un dictaphone, j’ai un dictaphone en permanence et que je garde plein plein plein de truc, d’idées qui deviennent après de la matière comme un carnet sur la fesse droite où je note mes idées de texte ou de la vie, de ce que je rencontre, de ce que j’entends, de ce que je  lis, de ce que je vois… et après je me mets au travail.
Une preuve du carnet ? oui, je l’ai toujours. Il est là. Il est là. Il est bien pourri, il y a 2015 écrit dessus. Il y a plein de petites idées dessus. Je peux même le … si je le feuillette comme ça voilà. Tu vois, il y a plein de petites idées, on peut regarder, si tu veux, je ne sais pas.

Être à Only French c’est beaucoup de reconnaissance, puis c’est aussi une marque de militantisme, parce que la Francophonie, la force de cette langue c’est quelque chose d’important. Pas forcément pour nous battre contre l’anglais, mais tout simplement pour qu’elle existe en tant que telle et il y a des artistes, suisse, québécois, sénégalais, maliens. Ça se passe à Paris, donc… donc c’est top quoi.

Nos connexions


La scène, le live

Nous écoutons, programmons, communiquons et réalisons.

Nos concerts

Le numérique

Nous captons, enregistrons, interviewons et diffusons.

Nos reportages

L'éducation

Nous participons à des projets éducatifs.

Notre participation

La lecture

Quelques articles écrits au fil des jours, à découvrir sur le thème de la musique.

Nos articles